Plan du site  
français  English
pixel

Blog du campus SUPINFO Orleans

Nous avons testé pour vous … Bamboo Stark

Publié le 24 février 2017 dans Evénements,On a testé pour vous

Témoignage de Gaël qui a testé un outil de prise de note : Bamboo Spark

« Nous avons tous été confronté lors de nos différents cours, stages, jobs ou lorsque l’on assiste à une réunion, à la difficulté de la prise de note.

Comment faire pour prendre des notes, sur quels support, comment m’y prendre, que dois-je retenir … et ainsi de suite. La peur d’oublier de noter quelque chose, de passer à côté de l’essentiel, ou de ne pas avoir les bons outils est toujours un frein à la productivité ; ou nous empêche de profiter des informations que l’on nous communique.

Au cours de mes différents postes, dans le cadre de différentes réunions j’ai été moi même confronté à cela.

Il existe plusieurs écoles :  ceux qui notent sur un bon vieux cahier papier. Ceux qui ont la chance d’avoir un pc portable en réunion professionnelle ou qui comme nous suivent des cours d’informatique, choisissons plutôt notre bon vieux ordinateur. Et puis il y a ceux qui se la jouent geeks et qui sortent la tablette tactile, le stylet et le logiciel de reconnaissance d’écriture.

Mais si vous êtes dans une situation où vous n’avez pas la possibilité d’utiliser votre pc portable personnel dans un cadre professionnel et que l’entreprise ne vous fournit pas d’ordinateur portable, ou que vous ne l’avez pas avec vous ce jour-là, que faire ? Dans cette situation nous sortons le cahier et crayon et prenons des notes de manière « traditionnelle ». Mais une problématique se pose alors : une fois la prise de note terminée, que faire de ces notes papier ?

A l’ère du digital il est quand même extrêmement intéressant d’avoir ces notes sous forme numérique, ne serait ce que pour une chose : la recherche d’information. Essayez donc de faire un CTRL+F sur une feuille de papier et vous m’en donnerez des nouvelles si vous y arrivez ;)

 

Après cette longue introduction, voici le sujet qui nous amène. La société Wacom semble avoir trouvé le compromis idéal : il s’agit du Bamboo Spark et du Bamboo Slate. La seule différence entre le Slate et le Spark est que le Spark est un portfolio, c’est à dire une pochette protégeant votre carnet de note.

Alors vous allez me dire, « ok il est bien gentil, je viens déjà de lire son introduction longue comme le bras et tout ça pour me présenter un calepin» !!!

Mais ici, ce n’est pas n’importe quel calepin, enfin si presque … vous allez comprendre tous de suite.

Toute la technologie et le génie de cette solution se cachent dans le support sur lequel vous placez votre cahier et dans le stylet fournis, c’est tout :)

Comment cela fonctionne ?

C’est très simple, prenez n’importe quel cahier, support papier … et écrivez tous simplement.

Une fois que vous avez fini de griffonner votre première page et que vous souhaitez passer à la page suivante, appuyez sur le bouton présent sur le support (cf images précédentes), puis …. continuez à écrire.

Et là de loin je vous entends déjà penser «  mais sur les deux premières images on voit un smartphone » et vous avez raison. C’est là que la magie opère.

Il y a deux cas de figure qui se présente à vous, rassurez-vous rien de plus simple :

– soit vous avez votre smartphone / tablette tactile avec vous

– soit vous ne l’avez pas

Dans le premier cas, à chaque fois que vous allez appuyer sur le petit bouton présent sur le support, ce dernier va transmettre en bluetooth le contenu de votre page.

Dans le deuxième cas, pas de soucis, c’est le support qui se charge de stocker au maximum 100 pages. De quoi passer une longue réunion ou prise de note en cours sans avoir peur de devoir faire un transfert fastidieux par la suite. Une fois votre smartphone à portée de bluetooth, le contenu sera automatiquement transféré.

N’importe quel cahier fonctionne avec ce système, la seule contrainte étant que celui-ci ne dépasse pas 80 pages en épaisseur. Donc pas besoin de vous ruer pour acheter les calepins fournis par la marque. Ici seul l’utilisation du stylet et du support fournis compte.

Techniquement, comment cela fonctionne t-il ?bamboo slate 5

Le support contient une surface possédant des capteurs. Le stylet fournis communique avec cette surface par résonance magnétique, de cette manière le support peut enregistrer où se trouve le stylet au moment où vous écrivez et ainsi enregistrer votre tracé, quelqu’il soit : lettre, dessin …

Le stylet transmet également la pression exercée sur la feuille. C’est donc pour cela que votre cahier ne doit pas être trop épais, tout type de papier fera l’affaire.

Côté logiciel, il suffit de télécharger l’application gratuite Wacom Inkspace. Sur celle-ci vous verrez individuellement toutes les pages transférer, présenter sous forme de notes indépendantes.

Sur l’application, vous pouvez effectuer des retours arrière sur votre prise de note. Comme le support enregistre le mouvement de votre stylet, il est possible de visualiser votre tracé et comme sur un lecteur vidéo d’avancer ou de reculer rapidement sur celui-ci.

On pourra de ce fait couper certaines parties de la prise de notes afin de déplacer des mots, dessins, paragraphes … les possibilités sont infinies.bamboo slate 6

Sachant que ces actions peuvent être effectué soit sur le smartphone/tablette ou bien sur le cloud fournis par Wacom sur lequel vos notes ont été transférer automatiquement par votre smartphone.

Enfin toutes ces notes ne sont pas enfermées dans cette solution, vous pouvez très bien les exporter dans différents formats : pdf, images … ou vers différents logiciels de prises de notes : Evernote, OneNote … Cette solution proposée par Wacom n’étant là que pour faciliter la prise de notes papier, pas remplacer des solutions de stockage et de gestion de notes existantes.

Le petit bonus ici étant la reconnaissance d’écriture.  Il existe une fonction qui permet de reconnaître les mots écrits de manière manuscrite et de les transformer en écriture numérique. Cette option nécessite le payement d’un abonnement de 2.99€/mois sur l’application mobile, ce qui vous donnera un espace de 50Go pour stocker toutes vos notes sur le cloud, au lieu de 5Go gratuits. Hormis cette option, l’utilisation du cloud sur votre ordinateur et l’application Inkspace sont gratuites.

Pour finir, le prix de ce petit bijou, il oscille entre 99 et 185€, tout dépend si vous prenez le portfolio et la taille de ce dernier.

Sur ce, bonne prise de notes :) »

Gaël HIPEAU, étudiant en MSc1.

Rencontrez SUPINFO Orleans

Rencontrez-nous à l'occasion des Journées Portes-Ouvertes (JPO) organisées dans l'ensemble des campus SUPINFO en France et dans le monde.

Rencontrez SUPINFO Orleans

Contactez SUPINFO Orleans

Vous avez besoin d'informations complémentaires sur l'établissement ? Vous désirez parler à une conseillère d'orientation ou obtenir une adresse régionale ?

Contactez SUPINFO Orleans